Pour que l'action de cette fédération continue penser a adhérer

Liste des pages

Page 1) accueil

Page 2) Communiqué de presse et publication

Page 3) Photo de prédation

Page 4) Attaques de loups sur l'homme

Page 5) Combien d'animaux cruellement massacrés par les loups en France?


assemblée générale de la FAR

Pour une campagne et une montagne vivantes et dynamiques sans loup

AG





dimanche 1 juillet 2012

Une brebis attaquée dans le Dévoluy

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2012/06/30/une-brebis-attaquee-dans-le-devoluy
"Une carcasse de brebis a été retrouvée,... Il attribue les faits au loup, voire à une meute. « Vue la violence de l’attaque, ils sont forcément plusieurs. On savait qu’ils allaient frapper, continue-t-il. Nous avons pris toutes les mesures de précaution. Et cela n’a servi à rien. » Raison pour laquelle il a décidé, hier soir, de prendre sa voiture et d’aller garder lui-même son troupeau, en attendant de trouver une solution. « Une chose est sûre, il va falloir choisir entre le loup et les éleveurs », a-t-il lâché en colère. Les services de l’État se sont déplacés sur les lieux afin de constater l’attaque. Et d’après la préfecture, « la nature des blessures laisse supposer qu’il s’agit bien d’un loup. C’est quasiment certain. »"



Les éleveurs ont assumer leur part de responsabilité en mettant en place les moyens dit "de protection" imposé par l'administration.

L'état est a nouveau défaillant dans ces missions régaliennes, il n'assure pas la sécurité des biens et des personnes...
Faut il que d'autres éleveurs déposent plaintes contre l'état, les ministres, les préfets... pour que ceux ci agissent?


"
Et d’après la préfecture, « la nature des blessures laisse supposer qu’il s’agit bien d’un loup. C’est quasiment certain. »""

Voila une progression: l'administration va bientot reconnaitre que les loups mangent de la viande!
Car sur les bilans et l'indemnisation des éleveurs ils est toujours indiqué:" le loup n'a pu être exclus" ce qui montre bien le mépris de l'administration envers les éleveurs et le traumatisme subit

Aucun commentaire:

Publier un commentaire