Pour que l'action de cette fédération continue penser a adhérer

Liste des pages

Page 1) accueil

Page 2) Communiqué de presse et publication

Page 3) Photo de prédation

Page 4) Attaques de loups sur l'homme

Page 5) Combien d'animaux cruellement massacrés par les loups en France?


assemblée générale de la FAR

Pour une campagne et une montagne vivantes et dynamiques sans loup

AG





samedi 29 septembre 2018

la justice devra trancher!

https://www.ledauphine.com/drome/2018/09/28/vautour-percnoptere-crible-de-plombs-la-lpo-rectifie-le-tir
"
Aujourd’hui, tout laisse à penser que la LPO et la Frapna ont dégainé un peu vite. Car selon nos informations, il semble que le premier diagnostic posé par les vétérinaires du centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux qui assurait que l’oiseau – une espèce rare et protégée née dans la Drôme en 2018 –  avait des plombs dans le corps, ne soit pas exact.
"

Après avoir lu cette article, nous nous interrogeons sur le respect du serment de ce vétérinaire? est-il un professionnel ou un militant? peut-il continuer a exercer ou doit-il changer de profession?

L’extrême empressement de la LPO de la Frapna et du centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux... a s'exprimer dans la presse sans preuve, sur un premier diagnostique.... et surtout a accuser a tord et a travers... et lancer une procédure judiciaire abusive... Pose de nombreuses questions sur leurs déontologies, leurs agréments, leurs objectifs, jusqu'où leurs militantismes peut-ils les conduire?

Suite aux événements rapportés par cet article: chacun des dépositaires de l'autorité, justice, préfecture, ministère, ordre des vétérinaires... devront statuer sur ces structures peuvent elles encore garder leurs agréments, continuer leurs activités, comment doivent-elles rétablir la vérité et dédommager ceux qui ont été calomniés...

Cette affaire nous amène a nous poser des questions sur l'objectif de ces structures? et pour cela il y a un livre pour nous aider comprendre que l'objectif c'est de s'approprier les territoires pour les gérer aux profits des grands de l'écologies.... le club de rome, le club des 1000.... Prenez le temps de lire le livre d’Emmanuel Grenier 

lundi 24 septembre 2018

Ours Empoisonneurs!

Veuillez trouver ci-dessous le courrier que nous avons adressé a Monsieur le Ministre de l'agriculture concernant une partie des risques sanitaires liés a l'importation d'ours slovène...

"

Fédération des Acteurs Ruraux

2430 route de Bonpertuis

38850 Chirens

                                                                      Monsieur Stéphane Travers
                                                                      Hôtel de Villeroy 
                                                                      78, rue de Varennes 75007 Paris


Chirens, le 23 Septembre 2018


Objet : Empoisonnements biologiques !

Monsieur,

Les différentes vagues de la FCO nous ont appris que nous ne prenions jamais assez de précautions... Alors quand nous entendons votre confrère nous parler de lâchers d'ours... L'histoire nous rappelle que lors des derniers lâchers, les services du ministère de l'environnement ont importé au moins une maladie incurable ( l'encéphalite à tique) !

Monsieur le Ministre, avez-vous listé toutes les maladies, animales et zoonoses que les ours peuvent transporter en étant malade, porteurs sains, ou tout simplement en transportant un parasite dans leurs fourrures, leurs tubes digestifs ou sous toutes autres formes...

Monsieur le Ministre, quelles mesures avez-vous prisent pour empêcher à chacune des maladies de venir infecter la faune sauvage des Pyrénées, les animaux domestiques et les populations humaines locales ou de passage en villégiature...

Monsieur le Ministre, le principe de précaution si cher aux différents services de l'administration pour bloquer de nombreux projets disparaît-il dès que le projet vient du ministère de l'environnement ? Sommes-nous tous égaux devant la loi ?

Monsieur le Ministre, dans l'attente de s'assurer de la bonne santé des ours slovènes, et de l'ensemble de leurs parasites vous devriez suspendre la décision de votre confrère Monsieur De Rugy. Dans le cas contraire vous allez devenir complice et commanditaire de ces empoisonnements ?

Monsieur le Ministre, la vie d’un montagnard, d’un pyrénéen, …. a-t-elle autant de valeur pour vous que celle d’un urbain, d’un parisien, d’un normand…. Si oui, vous interdirez ces lâchers d’ours… Si non, vos électeurs sauront que leur vie n’a pas beaucoup de valeur pour vous ! Que pour des « enjeux » politiques, idéologiques, financiers,…. tôt ou tard ils seront à leur tour sacrifiés !

 Ces lâchers d'ours ne correspondent à aucun intérêt public puisque la population d’ours brun se porte très bien sur la planète, faire un élevage d’ours Slovène dans le sud de la France n’aura aucun impact sur cette population. Cela ne peut donc en aucun cas justifier le comportement « d'empoisonneurs » des services du ministère de l'écologie et en premier lieu de votre confrère Monsieur De Rugy.

Dans l’attente de lire vos décisions sur le journal officiel veuillez agréer nos sincères salutations

Le président
C Gabert


PS : Cette lettre sera rendue publique à réception et une copie sera adressée à la FNGDS

"

mercredi 19 septembre 2018

L'exemple american....

Veuillez trouver ci dessous les liens vers le diaporama de l'excellente intervention de michel meuret hier a oloron sainte marie lors du seram organise par le coram

http://www.sad.inra.fr/Recherches/Coadaptation-predateurs-humains/Actualites-Coadapht/(key)/1


> Instaurer ou rétablir des relations de réciprocité entre les humains et les loups afin de maintenir ces prédateurs à distance des troupeaux
Meuret M. (INRA), Lescureux N. (Cnrs), Garde L. (Cerpam), 2018.
Conférence invitée au Colloque SERAM-2: Semaine européenne des races locales de Massifs – Pastoralisme et races locales.
Sept 16-18 2018, Oloron-Sainte-Marie, France
Diaporama (51 diapositives) 

vendredi 14 septembre 2018

Foire de beaucroissant

Nous serons present avec le stand sur la foire de Beaucroissant allé F derierre la buvette Falque a proximite du tunnel des moutons et a cote des vetements Gilbert d'Orval...
Notre presence est certaine vendredi 14 peut etre samedi mais pas dimanche ou nous rejoindrons le Seram d'oloron sainte marie....

mardi 11 septembre 2018

Impossibles lâchers d'ours! Monsieur le Ministre

Veuillez trouver ci-dessous la lettre ouverte que nous avons adressées au nouveau Ministre de l'écologie....

"

Fédération des Acteurs Ruraux
2430 route de Bonpertuis
38850 Chirens


                               Monsieur François de Rugy Ministre de l'écologie                          Hôtel de Roquelaure
246 boulevard Saint-Germain
75007 Paris


Chirens le 07 septembre 2018


Objet : Impossibles lâchers d'ours

Monsieur le Ministre,

Nous vous félicitons pour votre nomination au poste de Ministre de l'écologie. Parmi les dossiers que vous a laissés votre prédécesseur, celui des prédateurs et l'ours en particulier pour lequel il vous faudra prendre la décision de ne pas en importer de Slovénie...
Car la présence de l'ours est incompatible avec le pastoralisme. En effet le bouleversement apporté par la présence d'un ours à proximité d'un troupeau implique : stress, piétinement, parcours rallongés, enfermement dans des parcs, et attaque où le bien être animal se retrouve oublié, mais aussi la biodiversité au alentour qui s'en retrouve bouleversée et modifiée...
Ces ours Slovène ne seront jamais des ours pyrénéens, ce sont seulement des ours à problème, maintenus artificiellement en forêt par nourrissage dans leurs pays d'origine... que la Slovénie est très heureuse de vendre à la France plus chère qu'un simple droit de chasse dans les Balkans...
Ce sont de simple ours brun dont la population mondiale ne présente à peu près aucun risque de disparation la présence de ces deux ours dans les Pyrénées ne changera rien à sa bonne conservation
Ces ours représentent aussi un risque sanitaire important, lors des deux précédents importations, une maladie incurable à aussi été du voyage ((1)l'encéphalite a tique). Allez-vous prendre le risque de contaminer les Pyrénées, de mettre en danger les populations locales, de villégiatures, de passages....
Monsieur le Ministre, nous attendons que vous renonciez à ces lâchers d'ours qui ne constitueraient qu'un gaspillage financier, une perte de biodiversité, un risque économique, un risque sanitaire, une dégradation du bien être animal.
Monsieur le Ministre, nous nous tenons à votre dispositions afin de vous apporter toutes les précisions que vous souhaiterez, sur les points précédemment évoqués.

Dans l’attente de lire vos décisions, veuillez agréer nos sincères salutations

Le président
C Gabert

PS : Cette lettre sera rendue publique à réception

"

mercredi 29 août 2018