Pour que l'action de cette fédération continue penser a adhérer

Liste des pages

Page 1) accueil

Page 2) Communiqué de presse et publication

Page 3) Photo de prédation

Page 4) Attaques de loups sur l'homme

Page 5) Combien d'animaux cruellement massacrés par les loups en France?


assemblée générale de la FAR

Pour une campagne et une montagne vivantes et dynamiques sans loup

AG





samedi 23 juin 2018

Encore un chien victime....

c'est dans un quartier paisible d'une commune italienne ou les loups s'approchent des maisons pour faire les poubelles et trouver a manger parmi le bétail et les autres animaux présents... ce fut le tour d'une chienne qui malgré l'intervention de son propriétaire a succombé lors des soins a la clinique vétérinaire....  

dimanche 10 juin 2018

Sénateurs: un peu de crédibilité?


avec un peu de retard notre réaction suite aux articles parlant des propositions sénatoriales que nous avons remis aux officiels lors de l'inauguration de la foire de Beaucroissant...

"
Mesdames, Messieurs les élus les frontières ne sont pas des murs étanches ! Il serait bon de tenir compte de la situation sur la planète.

Ce coup de gueule début par la lecture dans la presse d’un article qui nous apprend que les sénateurs, par la voie de leur rapporteur M. Cyril Pellevat, avaient rendu un rapport sur des évolutions à apporter concernant le dossier loup !

L’introduction sur une situation franco française a surpris… ne se passe-t-il rien en dehors de nos frontière ? Le Vatican, Monaco ou Andorre se contentent-il aussi d’une vision aussi restrictive et limité à ce qui se passe à l’intérieur de leurs frontières ?
Pourtant la logique voudrait que l’on choisisse le niveau de protection d’une espèce selon sa présence et sa répartition sur la planète…
Hors vu ce rapport ces données semblent que peu intéresser les parlementaires alors que cela devrait être la base !
L’association le « grand charnier » avait dans son diaporama un aperçu de la situation mondiale :
« Le loup n’est pas un animal menacé sur la planète
Sur 64 états il est en baisse dans 6  et stable ou en hausse dans 58
Source: bilan officiel du plan LIFE 99 Annexe 1 »
L’UICN précise dans les recommandations pour la réalisation de listes rouges nationales ou continentales de tenir compte du classement planétaire, de ne pas consacrer de temps et d’argent si il y a moins de 1 % de la population mondiale dans un pays cela serai un gaspillage qui n’aura que peu d’influence sur la population !
La population italo-suisso-franco…qui était de 70 loups vers 1970 est maintenant constituée de plus de 2000 loups ce qui démontre plus qu’une évolution positive, mais une invasion ! Totalement a l’opposé de la réglementation actuelle !
Quel est le point commun entre le sanglier, le loup, le moustique, l’ours brun, la mouche, le lynx, le chevreuil, le vautour fauve, le rat, le chacal doré ? Ils sont tous classé « least concern » par l’uicn alors pourquoi des protections différentes ? Enfin si le chacal doré est une espèce exotique envahissante donc à éliminer a moins de vouloir volontairement et sciemment modifier la biodiversité par un apport extérieur ! 
-La première question qu’aurait dû se poser les sénateurs c’est quel niveau de protection pour les loups en France ? Mais aussi combien avons-nous de niveau de protection car si il y a plusieurs listes mais une seule réglementation ces listes ne servent à rien ! (strictement protégé, protégé…)
-La deuxième aurait pu être de listé les réglementations internationales contraignantes ou pas et de s’interroger sur leurs fonctionnement, leurs pertinences, leurs applications en France, leurs possibilités d’évoluer en même temps que les populations d’animaux ou de végétaux ? (comment peu se réviser la directive habitat qui est contraignante ? pourquoi n’a-t-on pas traduit en droit français la recommandation 173 de la directive habitat ? pourquoi la convention d’Aahrus s’applique aussi mal en France (transparence sur toutes les données))
-La question suivant aurai pu être la définition d’une espèce parapluie (si cela existe) et de s’interroger pourquoi des loups appeler spaghettis car certains vivent très bien sur une décharge en Italie peuvent être autant déifié en France ?
-Pour réguler les cerfs ou chevreuils pas besoin de loup ou d’ours, mais surement de réformer l’oncfs, le droit de chasse, car chaque année l’oncfs propose en préfecture un quota qualitatif et quantitatif qui prévoit un accroissement des populations de 5 à 10%  en cas d’accident climatique, de maladie c’est très bien sur un an ! Mais au bout de 60 cela conduit à des invasions qui seront vite régulé si vous donnez les bracelets adaptés aux chasseurs….


-Mesdames et Messieurs les parlementaires si vous souhaitez favoriser la biodiversité, des paysages diverse et attrayant, des produits agroalimentaires de qualité, le tourisme,…  favoriser l’élevage !
Par contre si vous souhaitez favoriser l’élevage hors sol, les importations lointaines, une perte de biodiversité et une fermeture des paysages favoriser les prédateurs…
A vous de choisir en oubliant pas que tôt ou tard vous vous retrouverez devant les électeurs qui vous feront savoir par leurs bulletins de vote leur niveau de satisfaction liés aux contraintes et risques que vous leurs obligerez de prendre ou pas !

Prochain rendez-vous à Pau le 30 avril pour des Pyrénées  vivantes et accueillantes sans ours étrangers a problèmes !


"

mercredi 6 juin 2018

Président suicidaire?

"

Rencontre avec le président fédéral, Alain Ferstler"

 "Nous sommes impliqués dans le programme Natura 2000, la protection du grand tétras, la réintroduction du lynx ou celle du loup, en collaboration avec les élus et l’ONF. [Office national des forêts]. Le Club Vosgien, ce n’est pas qu’un petit vieux, le dimanche matin, avec le sac dans le dos… Notre rôle est important !"




Voir le président du club vosgiens tous faire pour le suicider est pathétique...
A moins que son objectif soit d'éliminer ces adhérents, de limiter leurs pratiques, ou d'éliminer les autres habitants des territoires....

En effet:
- les zones natura 2000  vont a terme être de plus en plus contraignantes... et il est loin d'être exclu que la pratique de la randonnée et des autres pratiques sur le territoire ne soient drastiquement réduites ...

-Le grand tétras souffre beaucoup de tous les dérangements l'hiver, lié aux prédateurs et surtout aux pratiquants de skis, rackets, ....  ne faut-il pas limiter ces pratiques si vous voulez les aider? 
pour " l'été" les grands tétras ont besoin de terrains pâturés pour pouvoir s'envoler facilement pour "nourrir" leurs petits... Incompatible avec la présence des loups!

-Pour réintroduire des loups et des lynx il faut d'abord consulter les populations concernées et avoir une réponse favorable! dans le cas contraire toute réintroduction est illégale est toute activité allant dans ce sens aussi...

-En souhaitant, Monsieur le Président, que les loups que vous avez réintroduits ne sont pas porteurs de zoonoses (comme les ours slovène qui avaient l'encéphalite a tique maladie incurable) ce serait dommage que vos propres adhérents soient amenés a ce retourner contre vous pour empoisonnement, terrorisme...

-Vouloir des loups c'est imposer des chiens dit " de protections" dont la presse française nous rappellent régulièrement que la cohabitation est plutôt houleuses avec les randonneurs... pourquoi en voulez vous autant a vos adhérents? 

- Il va d'ailleurs falloir éduquer (ou redresser ) certains pratiquant de la randonnée qui en agressant les chiens dit "de protection" avec des coups de pierre, de bâtons, de gaz lacrymogène, de tasers... dressent ces chiens a voir en chaque randonneur un agresseur... car ceux qui auront le malheur de porter les mêmes chaussures, vêtements techniques, parfums,... pourront les remercier pour les morsures!

- Monsieur le président, êtes vous allez faire un trek dans un pays exposé aux loups depuis longtemps comme par exemple en Turquie... 
Un éleveur qui l'a fait ne comprenait pas pourquoi il ne voyait aucun troupeau ou berger...
Il a demandé franchement au guide qui répondait a coté jusque là pourquoi?  
Le guide a chercher a ne pas répondre, a été terrorisé a l'idée d'allez voir un troupeau ... 
car les chiens chasse tout intrus aux troupeaux et les randonneurs font partis des intrus!

Alors Monsieur le président quel est votre objectif?
 voulez vous suicider votre club?
voulez vous limiter le nombre de pratiquant?
voulez vous nuire aux autres usagés des territoires? 

Nous ne comprenons pas votre positionnement


terroristes; la voix du nord!

encore des journalistes qui ne connaissent pas leurs vocabulaires...

Quelqu'un qui veut imposer ces opinions par la terreur est un terroriste... qui peut être qualifié d'écoterroriste quant c'est a vocation écologiste... ou de terroriste végan dans le cas présent... le terme végaterroriste n'a peut être pas encore été utilisé, ou véganterroriste.... le choix doit être libre....


"
ouvelle attaque de militants vegan à Lille. Elle a cette fois visé le restaurant Canard Street, ce lundi, vers 4 h, rue de Béthune. La façade a été taguée d’un «  Stop spécisme ». Et la vitrine a été étoilée par des jets de pierres, avec une petite dizaine d’impacts au total. Nous avons pu regarder les images de vidéosurveillance de l’enseigne. On y voit les auteurs de ces dégradations : deux individus habillés en noir, au visage dissimulé et portant chacun une capuche. Une fois le caillassage terminé, ils se sauvent en courant. La scène...
"

mercredi 30 mai 2018

ours France 2 Menteurs?

"
Avec 60% de forêts sur son territoire, la Slovénie est l'un des pays les plus verts d'Europe, et celui qui, vu de France, réussit l'impensable : faire cohabiter les ours et les hommes. Pour les voir, il faut suivre ces agents de l'office des forêts, sur la pointe des pieds. Nous prenons la direction d'un affut, un poste d'observation, où nous serons en sécurité. À 20 mètres seulement, un ours, nonchalant : il est en quête de nourriture en cette fin d'après-midi.
"


Déjà parler d'ours sauvage alors que l'on a l'impression de voir un zoo ou les ours sont a l'heure aux rendez vous des touristes car c'est l'heure du nourrissage automatique cela s"appel des ours dressés....

En suite parler de cohabitation pacifique avec plus de 700 "incidents" c'est bizarre?

ne pas oublier les 130 prélèvements annuels autorisés et nécessaire pour limiter les dégâts.... ça en fait quant même au moins 1 sur 6 qui sera prélevé....  

Pour l'alimentation c'est bizarre mais les scientifiques ne sont pas d'accord avec l’hôtelière.... 



Nous avons l'impression que c'est des militants qui ont fait ce reportage car la comparaison avec la France n'est pas fiable;

- Pas de prélèvement en France... Alors que l'on a oublier d'en prélevé 7 en France cette année

-Pas de nourrissage en France 

-Le régime alimentaire est très différent alors que c'est les mêmes ours pourquoi? "Longtemps considérées comme aliment d’importance dans le régime alimentaire de l’ours, les herbacées ne représentent que 5,9%de la composition alimentaire estimée / /. Lagalisse Y, Quenette P-Y, Rech J et Lignereux Y. étude coproscopique." ( on ne peut considérer les personnes ayant fait cette étude de pro pastoralisme...;

- Pas de chasse touristique en France alors que dans la Croatie voisine, ils rentabilisent les ours....

mardi 29 mai 2018

Jean Lassalle: "Le préfet a pété un câble"


"
"Qu'est-ce qui a conduit un préfet sexagénaire à péter un câble sur l'ensemble de la presse locale", s'interroge un Jean Lassalle, visiblement très en colère. Ce dernier récuse par exemple le fait que les élus récalcitrants à l'ours puissent être traités de minoritaires. "42 maires ont délibéré contre et non 12 comme il le prétend. Ce préfet est pris en flagrant délit de mensonge", accuse t-il. "Je n'ai vu que 4 bergers sur près de 300 approuver le renforcement de la présence des ours", ajoute encore le député qui évoque également la manifestation qui regroupait de nombreux élus à Pau le 30 avril dernier.
L'Aspois ne digère visiblement pas que les comportements et agissements des opposants à l'ours puissent être qualifiés d'"irrationnels, voire condamnables" par le représentant de l'Etat. "Il jette le discrédit à la face de tout une région qui n'a jamais démérité sur les plans de la République et de la démocratie. Les préfets précédents ne nous ont jamais insulté", s'emporte t-il.
Jean Lassalle juge tout autant "inacceptable la menace faite aux maires refusant la concertation de les priver des aides de l'Etat", Et de s'interroger: "quand il évoque les dossiers à travailler choisis par les maires, parle t-il de la fermeture de la maternité d'Oloron, de celle de la compagnie de gendarmerie de Mauléon, des nombreux postes supprimés dans l'Education nationale?"
Le député, échaudé par les révélations "calomnieuse" qui le touchent depuis plusieurs mois se dit persuadé de devoir bientôt "payer l'ardoise" de ses propos d'aujourd'hui. "L'officine dirigée contre moi au plus haut niveau va sans doute avoir une nouvelle commande pour faire de moi un déséquilibré grave et dangereux", assure Jean Lassalle qui se sent quelque peu persécuté. 
"

l'état se fait il volontairement condamner?

Une nouvelle de france 3
"
Les abattages de trois loups dans le Vercors en 2016 ont été jugés illégaux par le tribunal administratif de Grenoble, annonce, ce mardi 29 mai 2018, une association de protection de l'environnement.

Dans son jugement en date du 24 mai, le tribunal rappelle que l'abattage d'un loup ne peut être décidé qu'après des tirs de défense préalables, supposés éloigner le prédateur.

Le tribunal annule donc symboliquement un arrêté de la préfecture de l'Isère du 19 août 2016 qui autorisait l'abattage dans les six mois de trois loups par "tir de prélèvement renforcés". Car il ne ressort pas des pièces du dossier "que les élevages disposant d'une autorisation de pratiquer des tirs de défense ont effectivement réalisé de tels tirs avant que ne soit édicté l'arrêté attaqué", argumente le tribunal.
"





Suite a cette décision de justice nous nous interrogeons:
Les préfectures ont-elles défendues leurs arrêtés?
Les arrêtés ont-ils étés rédigés avec la rigueurs voulu en tenant compte de toutes les informations et expériences connues?
La rumeur, radio berger, ou radio bistro, rapportent que certains membres de l'administration auraient "tuyauté" les associations pro-loups sur les points fragiles des arrêtés?

Alors nous nous interrogeons pourquoi l'état qui rédige les lois, les arrêtés ministériels, préfectoraux, se fait-il prendre par la justice? 
Est ce une volonté de l'état?
Ou est-ce le fait de certains de ces soldats qui agissent depuis leurs bureaux contre leur employeur, les éleveurs et pour les loups?