Pour que l'action de cette fédération continue penser a adhérer

Liste des pages

Page 1) accueil

Page 2) Communiqué de presse et publication

Page 3) Photo de prédation

Page 4) Attaques de loups sur l'homme

Page 5) Combien d'animaux cruellement massacrés par les loups en France?


assemblée générale de la FAR

Pour une campagne et une montagne vivantes et dynamiques sans loup

AG





vendredi 7 juin 2019

ministre = incompétent?



merci madame carrere d'avoir abordé le sujet.

mais voir le ministre qui compte les ours comme les gilets jaunes en annonçant 10 alors qu'il y en a au moins 50 cela laisse rêveur!

lui entendre naturalisé les ours pyrénéens alors que aujourd'hui ceux présent en france sont d'origine slovène cela démontre le dogme!

entendre ce ministre oublier ou détourner le nom de l'espèce qui n'est ni pyrénéens ni slovène! mais ce sont des ours bruns et que par se simple fait il n'y a aucune raison de les protéger puisque l'UICN le dit au niveau mondiale ils sont classé least concern comme le sanglier, le moustique le rat d'égout....

Le même UICN dans ces recommandations aux états préconise de ne pas dépenser de l'argent et du temps pour les espèces dont la par mondiale présente sur le territoire est inférieur a 1 % car c'est du gaspillage!

Alors monsieur le ministre
pourquoi continuer ce massacre bien loin des standards du bien être animal?
Pourquoi organiser des combats entre chiens et ours?
Pourquoi nuire a une activité économique et culturelle?
Pourquoi faire le choix de modifier la biodiversité en voulant exterminer le pâturage qui en broutant les graminées permet aux plantes tardives d'exister ( comme les orchidées)?
Pourquoi faire le choix de déporter l'élevage qui est pourvoyeur de nombreux insectes parasites apportant une nourriture abondante a certains prédateurs ( hirondelles, chauves souris....)?
Pourquoi utiliser les prédateurs ours, loups, lynx, requins, chacal dorés... comme des outils pour déporter des populations sans les indemniser en vue de gérer les territoires selon une idéologie et pour des bénéficiaires bien loin des populations locales?

Nous attendons des réponses a touts ces questions de la part du gouvernement?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire